26 février 2021

La légende du MMA, Khabib Nurmagomedov s’en prend à Emmanuel Macron et menace la France. Des joueurs de l’équipe de France de foot « likent » la publication

Les attaques contre la France et Emmanuel Macron se multiplient depuis la republication des caricatures de Mahomet. La légende du MMA Khabib Nurmagomedov, champion du monde poids légers d’arts martiaux mixtes s’en est pris au président de la République, le traitant «d’ordure».  

Il a posté un long message en russe dans lequel il regrette qu’ « aujourd’hui, sous prétexte de lutter pour la liberté d’expression, les ennemis de l’islam tentent d’offenser les sentiments de centaines de millions de croyants à travers le monde en dessinant des caricatures« .

« Qu’Allah lâche son châtiment sur quiconque empiète sur l’honneur du meilleur des hommes, son prophète Mahomet. Que le tout-puissant défigure cette ordure et tous ses disciples qui au nom de la liberté d’expression insultent la foi de plus d’un milliard et demi de musulmans. Croyez-moi, ces provocations auront pour eux de graves conséquences car les pieux ont toujours le dernier mot« . dit-il dans son message qu’il avait aussi rédigé en russe et en arabe sur son compte Instagram. 

Depuis, de nombreux internautes ont réagi au «like» de plusieurs footballeurs français sur la publication Instagram du champion russe de MMA.

Des joueurs ou anciens joueurs de l’équipe de France de football ont liké, la publication du champion russe. Karim Benzema, Mamadou Sakho et Tiémoué Bakayoko ou encore le Bosnien Miralem Pjanic.

Le joueur du PSG, Presnel Kimpembe, aurait aussi liké les propos haineux de Khabib Nurmagomedov selon plusieurs internautes. Toutefois, il a démenti les faits sur son compte Twitter : « Je fais du sport, pas de la politique. Je ne parle pas russe non plus. Je condamne fermement le terrorisme, toutes formes de violences sans aucune réserve, et toutes les tentatives de manipulation nauséabondes. «  Son « like » n’est, à ce jour, plus visible.

Pour autant, des personnalités de droite et du Rassemblement national sont montées au créneau. Le vice-président du RN et eurodéputé Jordan Bardella a twitté : « Pas d’Equipe de France pour [Kimpembe], celui qui like le djihadisme sur Instagram, qui n’assume pas et nous prend en plus pour des imbéciles« .

Le membre du bureau national du même parti, Jean Messiha, a de son côté épinglé sur Twitter le «poste islamo-haineux et anti-français de [Khabib Nourmagomedov] [….] « liké » par 5 joueurs qui jouent (#Kimpembr) ou ont joué (#Benzema, #Sakho, #Bakayoko, #Faty) en Equipe de France», captures d’écran à l’appui.