10 mai 2021

« Marie ACAB-Land la chasseuse de flics » perturbe le déplacement du Premier Ministre Jean Castex à Toulouse

« Marie ACAB-Land » s’est ventée de cette situation sur les réseaux sociaux en détaillant la scène. Vendredi, Jean Castex et trois de ses Ministre était en visite à Toulouse. La jeune femme commence son texte par cette phrase :

 » À BAS L’ÉTAT, SES FLICS ET SES MINISTRES !!!  » Elle explique ensuite qu’elle se promenait « tranquillement » au capitole à Toulouse. Ce dernier était bouclé pour la visite du Premier Ministre Jean Castex et trois de ses ministres, à la demande du Préfet.

 » j’ai trouvée la faille de leur dispositif  » raconte La jeune femme bien connue des services de police. Elle sera rapidement raccompagné vers la sortie par un policier mais reviendra aussitôt d’un autre coté de la rue.

 » Au moment où je suis revenue j’étais à côté de la porte et il y avait les fourgons des ministres qui sortaient au même moment  » explique t-elle.  » Du coup ils m’ont contrôlée et encerclée  » en ajoutant des photos des fonctionnaires présents sur place.

 » je regrette un peu de ne pas avoir crier des slogans à ce moment c’était la seule chose dont ils n’auraient pas pu m’empêcher.  » Elle évitera la garde à vue ce jour-là.

Amélie.H alias « Marie ACAB-LAND », fichée S est âgée de 21 ans. Elle avait été incarcérée le 4 décembre dernier suite à sa condamnation à 8 mois fermes suite à des violences psychologiques sur plusieurs policiers.

Elle avait également écopé d’une interdiction de paraître dans le département des Yvelines. Elle suivait des policiers pour les prendre en photo. Elle relevait leur adresse et plaque d’immatriculation de leur véhicule sur les réseaux sociaux.