6 mars 2021

Malo : Ils frappent deux policiers municipaux, à la limite du lynchage

Le 2 octobre dernier, deux policiers municipaux avaient été frappés, à la limite du lynchage, sur la digue de Malo, alors qu’ils surveillaient la fermeture des bars en raison des mesures imposées par le Covid. Deux individus ont été placés en garde à vue.

Peu après minuit ce 2 octobre sur la digue de Malo, un équipage de la police municipale, composé de deux agents, en charge de vérifier si les bars respectaient bien la mesure de fermeture imposée par le Covid, a été pris à partie par un individu ivre qui sortait d’un bar.

Lors de son contrôle, l’individu est devenu plus agressif, résistant à son interpellation. Mais c’est alors que trois autres individus viendront s’opposer à cette interpellation.

L’un des fonctionnaires a reçu un violent coup de pied au visage tandis que son collègue était également molesté. Après leur agression les individus prendront la fuite en courant.

Le policier blessé au visage a été victime d’un traumatisme facial important, tandis que son collègue a dû subir des points de suture derrière le crâne après une lourde chute.

Une enquête a été ouverte, elle a été confiée à la sûreté urbaine du commissariat de Grande-Synthe comme l’explique le journal La voix du Nord. Grâce à cette dernière, l’auteur principal sera rapidement identifié, notamment grâce aux recueils de témoignages et à l’exploitation de la vidéoprotection.

Un suspect et une personne désignée comme son complice ont été interpellés successivement ce mardi et ce mercredi et placés en garde à vue pour des violences en réunion sur personnes dépositaires de l’autorité publique et en état d’ivresse. Âgés de 27 et 28 ans, ils ont été présentés ce jeudi aux services du parquet de Dunkerque qui décidera du mode de poursuite contre les deux Saint-Polois.